×

La profession de traducteur

Transposer des textes écrits d'une langue source dans une langue cible.


Traduire est une activité linguistique qui s'exerce de manière ciblée. L'auteur du texte source a l'intention de communiquer une certaine information qui doit être transmise au destinataire dans la langue cible de sorte que le message soit compris de la manière souhaitée par son auteur. Il ne suffit donc pas de remplacer un mot par un autre, mais également de tenir compte des ambiguïtés, des métaphores, des associations liées à certains mots et à certaines expressions, des pratiques de communication au sein d'un groupe linguistique, etc., ce que ne les machines ne sont pas en mesure d'accomplir totalement.

Un traducteur qualifié commence donc par analyser le texte source dans son contexte culturel sans perdre de vue l'usage auquel la traduction est destinée et exécute sa traduction pour un groupe cible bien défini. Ceci suppose entre autres une bonne connaissance des sources et les possibilités de se procurer les informations nécessaires. Une bonne traduction implique donc une démarche créative et critique ainsi que des qualités d'analyse et de synthèse. Par conséquent, les traducteurs possèdent non seulement d'excellentes connaissances de deux langues voire plus, mais également d'autres compétences qu'ils ont acquises et développées durant leur formation.


Principaux champs d'activité des traducteurs :

Traducteurs spécialisés

La plupart des traducteurs exercent leur profession en tant que traducteurs spécialisés. Les traducteurs spécialisés traduisent des textes issus de domaines très pointus, tels que des notices d'utilisation, des rapports d'activité, des brochures publicitaires, des articles scientifiques, des fascicules de brevet, etc.

En règle générale, ils sont spécialisés dans des domaines bien précis. Grâce à leurs solides connaissances, à leur aptitude à effectuer des recherches et à travailler de manière scientifique, ils peuvent se familiariser avec des domaines hautement spécialisés en un minimum de temps.

Traducteurs littéraires

Les traducteurs littéraires traduisent des ouvrages littéraires et des ouvrages spécialisés. Ils travaillent en principe comme traducteurs indépendants pour des maisons d'édition et ont leur propre association professionnelle, l'association des traducteurs d'ouvrages littéraires et scientifiques de langue allemande (Verband deutschsprachiger Übersetzer literarischer und wissenschaftlicher Werke e.V. (VdÜ)).

Les ouvrages de littérature relevant du domaine de l'œuvre d'art, les aspects esthétiques y jouent un rôle plus important que dans le cas des textes utilitaires. Du point de vue du style, la traduction de textes littéraires est un exercice exigeant. Il demande de la part du traducteur une grande sensibilité vis-à-vis du style de l'original.


Traducteurs spécialisés en localisation de logiciels

Il nous semble tout à fait naturel que les menus de nos programmes informatiques apparaissent sur l'écran dans notre langue maternelle, même si le logiciel provient d'un autre pays. Ceci est possible grâce au travail des traducteurs spécialisés en localisation de logiciels qui adaptent guides d'utilisation, aides en ligne, menus et surfaces d'écran de programmes informatiques à la langue du marché ciblé.

Pour leur travail, ceux-ci utilisent, à côté des outils de TAO classiques, souvent aussi des logiciles spéciaux de localisation.

Sous-titreurs

Une spécialisation avec des champs d'application divers : les sous-titreurs traduisent le langage parlé en langue écrite. Nous connaissons les sous-titres au cinéma et à la télévision, au théâtre et dans les conférences. À l'aide de logiciels spécialisés, les sous-titreurs rédigent des textes courts qui restituent l'essentiel de ce qui a été dit.

La vélotypie est une forme spéciale de sous-titrage : elle consiste pour le sous-titreur, également appelé sténographe simultané, à restituer des paroles au moyen d'un logiciel de sténographie dans un texte lisible destiné aux personnes sourdes et malentendantes.


Traducteurs d'actes officiels

Les traducteurs assermentés (également agréés) effectuent des traductions certifiées officiellement, c'est-à-dire qu'ils en certifient en plus l'exactitude et l'exhaustivité.

Ceci est souvent indispensable par exemple pour les actes de l'état civil et les dossiers judiciaires devant être présentés aux services publics ainsi que dans les rapports juridiques internationaux. Selon les dispositions légales de chaque Land, les traducteurs d'actes officiels sont « assermentés », « jurés »,« agréés » ou « officiellement désignés ».

Traducteurs de conférence

Les traducteurs de conférence exercent leurs activité auprès de grandes organisations internationales. Ils traduisent sur place les documents de travail (discours, contributions orales et décisions) qui doivent être rédigés avant la fin de la conférence.

Ils travaillent dans des conditions difficiles car leurs traductions spécialisées doivent être effectuées en un minimum de temps et prêtes à être soumises à un vote ou à être publiées.


Les différents types de travail des traducteurs

Interprètes Traducteurs

Plus de 7 500 experts couvrant plus de 80 langues et de nombreuses spécialisations

Séminaires
Webinaires

Pour une qualification spécifique et entrepreneuriale partout en Allemagne

Aucune actualité disponible.

nach oben

twitter xing pinterest facebook youtube mybdue
×